S'identifier - S'inscrire - Contact

Variation.

Par gabrielney • Des poèmes • Dimanche 19/10/2003 • 0 commentaires • Version imprimable



Ainsi va la vie.
On dit " va-t'en "
Quand on devrait dire
" Attends ".

Il y tant
De tempête
Dans nos têtes.
Des esprits
Soumis à l'épreuve
Du temps.

Pourquoi tant,
Tant ailleurs
Regarder
Quand à côté,
Elle
Vous aime tant
Et depuis longtemps.

Croire à ces regards
Tentateurs
Et tant attendus
Mais rien
Ne sous-tend
Qu'ils soient décochés
Honnêtement.
Tout cela
Ferait-il tanguer
Un vieux tandem,
Supplice permanent
De ces sourires
Tentants,
De ces corps,
Tentant une passe
De tango.

Ainsi va la vie.
On dit " va-t'en "
Quand on devrait dire
" Attends ".

Et elle,
A côté,
Toujours belle
Mais pas à l'épreuve
De tant de cruels
Moments.

Et elle,
Vous écoutant,
Vous soutenant,
Vous comprenant.

Et vous,
Repentant,
Sans peut-être
Avoir rien commis
Vous vous dites
Que même si Tantale
Fut particulièrement
Cruel,
Il ne méritait pas
Ce châtiment
Eternel.
Alors vous....

Et pendant ce temps-là sur
En savoir plus sur du Théâtre Poétique