S'identifier - S'inscrire - Contact

La mort.

Par gabrielney • Des poèmes • Lundi 24/11/2003 • 0 commentaires • Version imprimable

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
Ce qu'elle pourrait exaucer,
Pour d'autres,
Qu'elle pourrait nous oublier.
Pour certains,
Une manière d'exorciser,
Pour d'autres,
Qu'elle devrait passer.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
Pour simplement l'exhausser,
Pour d'autres,
Qu'elle pourrait repasser.
Pour certains,
Simplement pour regretter,
Pour d'autres,
La porte pour espérer.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
Une manière de débuter,
Pour d'autres,
Une façon de terminer.
Pour certains,
Se laisser rattraper,
Pour d'autres,
Pouvoir dominer.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
Certaine vérité,
Pour d'autres,
A fermement ignorer.
Pour certains,
Un prétexte pour pleurer,
Pour d'autres,
Une raison de se révolter.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
C'est se libérer,
Pour d'autres,
Simplement s'enterrer.
Pour certains,
Sujet à éluder,
Pour d'autres,
En être obsédés.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.
Pour certains,
Un sujet pour plaisanter,
Pour d'autres,
Une colère à rentrer.
Pour certains,
Une occasion de chanter,
Pour d'autres,
Des souvenirs à ranger.

Ce que c'est de parler
De la mort,
De ce sort
Qui nous est commun.


Et pendant ce temps-là sur
En savoir plus sur du Théâtre Poétique