S'identifier - S'inscrire - Contact

Petit potentat

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Lundi 08/11/2004 • 0 commentaires • Version imprimable

Petit potentat
Qui s’y croit,
Reine ou roi
Prince qu’on sort,
Hautain et catin
Qui dit aux vilains
Que le pain
Se mérite,
Par le travail et le silence.
Petit potentat
Petit politique
Qui marche au fric.
Mais aurait-il tort
Alors
Que le citoyen dort
De profiter
Pour piquer
Pouvoir et oseille.
Petit potentat
Grand chic
Ou sans tralala
Mais constant
Et ce n’est pas
Pour de pauvres robins
Qu’il s’arrêtera.
Quand on aime tant
Les courbettes et l’argent.
Y aurait-il encore
Des jacques
Pour porter fléaux
Et brandir gourdin
Contre ces usurpateurs,
Ces nuisibles,
Ces menteurs,
Pour les chasser
Mais le citoyen dort.