S'identifier - S'inscrire - Contact

Monde pollué.

A un derviche tourneur

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Jeudi 06/10/2005 • 2 commentaires • Version imprimable

Etouffé
Etouffé de Guillaume H.

Dans l'air brut d'un matin
Perdu sur une aire bétonnée,
J'ai tourné, tourné sur moi-même,
A prendre conscience
De la stupidité de cette ville.

Au-dessus de moi,
Des brumes
Que personne n'assume.
Autour de moi,
Des gens très pressés
Mais pour quoi faire.
Du bruit,
Beaucoup de bruit
Pour ne rien faire
Que des affaires.
Beaucoup de temps
Perdu
A ne pas regarder le temps passer,
A ne pas cultiver des fleurs
Ou l'amour.

Dans l'air brut d'un matin
Perdu sur une aire bétonnée,
J'ai tourné, tourné sur moi-même,
A prendre conscience
D'un monde qui se détruit.

Au-dessus de moi,
Des brumes
Que personne n'assume.
Autour de moi,
Pas un avec un sourire
Sur les lèvres,
Pas une qui rit
Et heureuse d'être ici..
Pas une vie
Qui ne serait un peu vide.
Rien pour retenir
Mais tous sont prisonniers
A ne pas regarder
En face leur avenir.

Dans l'air brut d'un matin
Perdu sur une aire bétonnée,
J'ai tourné, tourné sur moi-même,
A prendre conscience
Que je dois agir.

Au-dessus de moi,
Des brumes
Que personne n'assume.
Autour de moi,
Encore des gens.
Je pourrais partir,
Je pourrais fuir
Mais je ne serais plus utile.
Je n'aurais plus de conscience,
Je ne serais plus une once de conscience,
Je ne serais plus un grain de sable
Qui tourne
Quand les autres (se) défilent..
Il ne faudrait rien,
Presque rien pour dévier la machine.

Ces brumes
Que personne n'assume
Seront un pauvre linceul.
Mais qu'il ne faut pas
Nécessairement passé.


Commentaires

par Pi0u le Jeudi 06/10/2005 à 21:27

Ouaou... c'est superbe!!
Euuuuh j'trouve ça tellement beau, est-ce que j'pourrais mettre ça sur mon blog et bien sûr, avec un lien sur ton blog?
rolallaaa émotion émotiooon


Re: par gabrielney le Vendredi 07/10/2005 à 22:21

No problemo...

Au fait, joli profil
http://piou-blog.joueb.com/news/33.shtml
:-)

Gabriel