S'identifier - S'inscrire - Contact

A un couple déchiré… comme des milliers d’autres…

Par gabrielney • Des poèmes • Mercredi 21/05/2003 • 2 commentaires • Version imprimable

Tu as perdu tellement de temps
A me mentir
Que ce serait dommage d’en perdre autant
A me haïr.

Si ces mensonges en valaient la peine,
Il n’est plus temps de faire des scènes
Et si tout était sans le vouloir,
Il est maintenant trop tard.

Toutes les choses que tu as dites,
Si, dans les idées, il y avait une suite,
C’est que tu avais des raisons,
Sexe, argent, peut-être même passion.

Toutes les choses que tu as dites,
Si elles étaient tout à fait gratuites,
Tu ne peux plus te plaindre,
Tu n’as pas le droit de geindre.

Tu as perdu tellement de temps
A me mentir
Que ce serait dommage d’en perdre autant
A me haïr.

Envoie-moi toutes les lettres que tu veux,
Utilise donc tous les mots les plus injurieux.
Je ne me sens pas coupable
De tout ce que tu es capable.

Ce n’est pas que je te pardonne.
Pourtant l’absolution se donne,
Mais je ne veux plus perdre une minute
Dans la poursuite de cette lutte.

Aimer ailleurs est encore impossible
Mais je veux rester disponible.
Je ne veux plus vivre dans ton passé.
Pour moi, tout cela est terminé.

Tu as perdu tellement de temps
A me mentir
Que ce serait dommage d’en perdre autant
A me haïr.

Commentaires

par sylvain B le Mardi 23/03/2004 à 13:10

Tout a fait ce que je cherchais pour envoyer à ma copine, mais sans trouver seul les mots pour le dire..

merci pour tout ca! je le garde sous la main et il servira dans pas tres longtemps je pense...malheureusement!!


Re: par gabrielney le Mardi 23/03/2004 à 20:35

Bonne chance...