S'identifier - S'inscrire - Contact

L’excuse de Darwin.

Pour tous ceux qui y croient

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Samedi 05/11/2005 • 0 commentaires • Version imprimable

L’excuse de Darwin
Pour justifier cela,
Esclavage et rapine,
Pas plus naturel que ça.

Profiter de la faiblesse,
Profiter de la détresse
Parce que ce serait inscrit,
Parce que ce serait prédit
Que c’est le plus fort
Qui n’a jamais tort,
Que c’est le plus puissant…
Non, non, décidément,
Ce serait trop facile
Et l’humanité inutile.

L’excuse de Darwin
Pour justifier cela,
Esclavage et rapine,
Pas plus naturel que ça.

Ce n’est pas ce qu’il a dit,
Ce n’est pas ce qu’il a écrit.
Le capital en a pris prétexte,
Mais ce n’était pas dans les textes,
Pour vouloir éliminer les petites,
Les pauvres et tout ce qui s’en suit.
Cela faisait leurs affaires,
De l’argent, affamés de prières
D’éliminer tout sur leur chemin
En racontant que c’était le destin.

L’excuse de Darwin
Pour justifier cela,
Esclavage et rapine,
Pas plus naturel que ça.

S’ils avaient pu suivre Kropotkine
Plutôt que d’utiliser malséant Darwin.