S'identifier - S'inscrire - Contact

Les mots se lassent.

Par gabrielney • Des poèmes • Dimanche 08/06/2003 • 0 commentaires • Version imprimable



Les pensées point ne passent
Et les mots se lassent
De ne pouvoir les exprimer.
Je suis arrêté à cette frontière,
Bloqué par les fautes de naguère,
Même si je me les suis imaginé..

Parce que je me crois toujours coupable
De crimes inexistants ou du moins avouables,
Je n'ose pas avancer plus loin.
Pourtant des signes me montrent
Qua je ne suis pas un monstre
Mais que je doute, il n'en reste pas moins.

Je cherche le moment ou l'étincelle,
Tout ce qui pourrait me rapprocher d'elle,
Ni amante et encore moins maîtresse.
Je veux seulement passer cette frontière
Pénétrer cette intimité sans ces souvenirs amers.
Si elle pouvait me délier de cette détresse.

Les pensées point ne passent
Et les mots se lassent
De ne pouvoir les exprimer.
Je ne parviens pas à lui dire
Tout et ce que je peux ressentir,
Perdu et si complètement désemparé.