S'identifier - S'inscrire - Contact

Ce venin

Par gabrielney • Des poèmes • Jeudi 17/07/2003 • 0 commentaires • Version imprimable

Ce venin, à la gueule,
Que l'on crache,
Sous tous les prétextes,
Que l'on est seul,
Que le cœur s'arrache
Ou pour un manque de sexe.

Ce venin, à la gueule,
Que l'on crache,
A des gens inconnus
Avec ceux qui nous veulent,
Du bien, on se fâche,
Les blessant de mots crûs.

Ce venin, à la gueule,
Que l'on crache,
Pour diminuer nos souffrances.
Parce que veule,
Parce que lâche,
On ne croit pas à leur innocence.

Ce venin, à la gueule,
Que l'on crache.
Que les autres expient
Nos crimes et nos linceuls,
Pour qu'ils sachent
Tout de nos vies.