S'identifier - S'inscrire - Contact

Pour une ville ou une femme.

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Mercredi 02/01/2008 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés : ,



Laisser derrière soi,
Laisser les lumières,
Laisser le bruit.
Laisser le temps,
Laisser la tentation,
Laisser la chair(e)
Abandonner la passion.

Marcher, marcher,
Marcher longtemps
Ne plus rien dire
Mais tout souffrir.

Te laisser derrière moi,
Partir sans en avoir l'air
Sans avoir rien dit,
Et surtout pas ce tourment
Et puis, risquer cet affront
Si peu éphémère
D'un éternel non.

Marcher, marcher
Marcher évidemment,
Doucement vous fuir
Alors que je voudrais revenir.

Qui sait, quand je serai très vieux,
Un jour, si l'on se retrouve à deux,
Je pourrais, peut-être, enfin te raconter
Tout ce que j'ai pu éprouver.