S'identifier - S'inscrire - Contact

Une salle de réunion.

Par Gabriel Ney & Denis Marion • Des poèmes • Lundi 03/04/2006 • 0 commentaires • Version imprimable

Des visages qui se font face
Et sur leurs traits,
Quelques traces.
Certains visages défaits
Et des rires
Qui cachent la chute de l’empire,
Et des pleurs
Qui pourraient être de bonheur.

Je ne comprends rien
A ces masques.
Que racontent-ils bien,
Amours ou frasques.
Je vois chez lui,
Un sourire
Et chez elle,
Un chagrin.
Sentiment gratuit,
Envie de fuir
De faire la belle,
Dévier le destin.

Des visages qui se font face
Et moi spectateur,
Qui des détails amasse
Sans savoir sur l’heure
Le but de la pièce.
Le poids de la maladie
Ou l’ de fesses,
La fin jamais saisie.

Je ne comprends rien.
Je ne connais pas les coulisses
Et de la scène
Je ne comprends pas les ressorts.
Le rideau se ferme si souvent
Alors que jouent encore
Les acteurs, les amants.
Vont-ils mal ou bien ?
Vers quel abîme, ils glissent ?
Quelle joie, quelle peine ?
Monter sur ces planches
Et leur demander qu’ils s’épanchent.

________________________________________

Essayez notre formulaire de
________________________________________