S'identifier - S'inscrire - Contact

Personne n'y croit.

Par gabrielney • Des poèmes • Dimanche 28/09/2003 • 0 commentaires • Version imprimable



Je ne crois pas au bonheur.
Personne n'y croit.
Il n'existe pas.

Tout le monde veut être heureux
Une course sans but et sans enfin
De ceux qui n'ont plus réellement faim.

Je ne crois pas au bonheur
Ou quand j'y crois,
C'est quand d'autres pleurent.
Il ne vaut que pour les obstacles
Qu'il faut franchir
Pour y arriver
Et à peine, arrivé,
Il faut repartir.

Je ne crois pas au bonheur
Il n'existe pas.
Tout au plus de brefs moments de chaleur,
Au parfum si vite âcre,
Annonciateur d'angoisse,
Que tout s'efface
Que tout s'ennuie
Quand les amours s'enfuient.

Je ne crois pas au bonheur.
Il n'existe pas.
Il est comme la vérité
Qui n'a de sens que par le mensonge.
Je ne crois pas au bonheur.
Il n'existe pas.
Il n'a de réalité
Que dans nos rêves, nos songes.

Si l'on pouvait le mesurer,
Si l'on pouvait l'étalonner.
Ici, il commence;
Là, il finit.
Il y aurait une référence,
Un accord, même un écrit.

Je ne crois pas au bonheur,
Même si peut-être, je le vis.
Je crois plutôt au malheur,
Comme tout le monde ainsi.

Et pendant ce temps-là sur
En savoir plus sur du Théâtre Poétique