S'identifier - S'inscrire - Contact

Pas à pas.

Par gabrielney • Des poèmes • Mercredi 16/04/2003 • 0 commentaires • Version imprimable

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.
Je ne sais pas
Pour toi
Mais pour moi,
C'est important.

Je ne peux pas effacer
Le temps déjà passé.
Je ne peux pas supprimer
Les paroles échangées.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.

Des fautes, j'en 'ai commis,
Des mots trop vite dits,
Des gestes mal compris.
Je n'ai pas vu tous tes ennuis.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.
Je ne sais pas
Pour toi
Mais pour moi,
C'est important.

Laissons-nous recommencer.
Nous pourrions nous apprivoiser,
Nous pourrions nous pardonner,
Laisser les liens patiemment se nouer.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.

Si tu pouvais un peu y croire,
Regarder derrière le miroir,
Oublier ce que tu y peux voir,
Oublier les reflets de la mémoire.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.
Je ne sais pas
Pour toi
Mais pour moi,
C'est important.

Simplement faire un petit effort,
Nous dire que l'on déplore,
Même si aucun pardon ne s'implore.
Laisser cette amitié éclore.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.

Je ne sais pas si un jour,
Tout prendra un bon tour
Mais ne pas rester sourd,
Comprendre tout cet amour.

Pas à pas,
Peu à peu,
Sans faux pas,
S'en faudrait de peu.
Je ne sais pas
Pour toi
Mais pour moi,
C'est important.