S'identifier - S'inscrire - Contact

Tout le monde

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Dimanche 29/02/2004 • 0 commentaires • Version imprimable

Que ne crie-t-on pas à la face du monde
 Mais le monde s'en fout
 Et comme le monde, c'est nous,
 Nous nous en foutons aussi.
C'est vrai qu'avec le temps,
 Nous avons gagné de la conscience,
 Mais le chemin est encore immense.
 Avons-nous encore le temps ?
Le temps de comprendre nos erreurs,
 Le temps de gérer toutes nos peurs,
 Le temps de se sentir responsables
 Et de voir que tout n'est pas pardonnable.
Que ne crie-t-on pas à la face du monde
 Mais le monde s'en fout
 Et comme le monde, c'est nous,
 Nous nous en foutons aussi.
De comprendre que l'oubli
 Est une de nos premières lâchetés,
 De comprendre que le repli
 N'a jamais rien fait pour aider.
Mais avons-nous encore le temps,
 Le temps de changer notre route,
 Pour ne pas continuer encore longtemps
 A ce que tout le monde s'en foute
Que ne crie-t-on pas à la face du monde
 Mais le monde s'en fout
 Et comme le monde, c'est nous,
 Nous nous en foutons aussi.
   
 Et pendant ce temps-là sur  ou en savoir plus sur  du Théâtre Poétique