S'identifier - S'inscrire - Contact

Ce serait un beau matin

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Mercredi 05/05/2004 • 0 commentaires • Version imprimable

Ce serait un beau matin
Mais le jour resterait-il serein,
s'ils se réveillaient
D'un même sommeil
Rien ne serait plus pareil
Après ce qu'ils auraient fait.

Ils partageraient un jour,
Ils partageraient une nuit,
Ils feraient enfin l'amour
Peut-être trop vite dit oui.

Ce serait un beau matin
Après que les rêves, enfin,
Se soient accomplis.
Ils auraient connu le plaisir,
En partageant le même lit.
Après que faudrait-il dire ?

Ils auraient échangé
Ces douces caresses
Qu'ils s'étaient raconté
Un moment de détresse.

Ce serait un beau matin.
Les effluves d'un parfum
Flotteraient dans la chambre.
Sur leur peau, le soleil laisserait
Des reflets doux et ambres
Puis soudain, les oublierait.

Ils se seront aimés,
Ils en auront trompé,
D'autres et eux-mêmes.
Qu'importe, s'ils s'aiment.

Ce serait un beau matin,
Mais qui laisserait sur sa fin.
Rien ne serait plus comme avant,
Le sort en est jeté,
Puisqu'ils seraient devenus amants
Et cela ne peut s'effacer.