S'identifier - S'inscrire - Contact

Peut-être déjà ce soir

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Dimanche 06/06/2004 • 0 commentaires • Version imprimable

Peut-être déjà ce soir,
Quand l'ombre descend,
Je vous verrai dans un miroir
Laissant un à un, vos vêtements,
Tomber sur le sol glacé.

Peut-être déjà ce soir,
Je pourrai couvrir de baisers
La courbe douce de vos épaules nues
Dont j'avais déjà tant rêvé
Quand je les avais entraperçues.

Peut-être déjà ce soir,
Dans ces instants immobiles,
Sur votre corps dressé au regard,
Je laisserai mes mains fébriles,
Vous parcourir sans hasard.

Peut-être déjà ce soir,
Avant que vous ne réagissiez,
Que vous ne me rendiez mes caresses,
Je vous aurai un soupir arraché
Et ce malgré toutes mes maladresses.

Peut-être déjà ce soir,
Quand vous m'apporterez vos réponses,
Quand je lirai dans vos yeux l'amorce
Du plaisir dans lequel on s'enfonce,
Peut-être pourrons-nous joindre nos forces.

Peut-être déjà ce soir,
Quand le temps sera enfin venu,
Que la nuit aura trouvé nos chairs mêlées,
Nous pourrons croire être repus,
Par tout ce que nous avons échangé.