S'identifier - S'inscrire - Contact

Un homme sur un vélo

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Jeudi 01/07/2004 • 0 commentaires • Version imprimable

Un homme sur un vélo,
Avec une veste de coutil bleu
Et une vieille casquette,
Perchée sur la tête.
Il semble libéré de tous les étaux
Et dans ses yeux,
Je peux lire l'absence du Temps
Et la douceur de l'instant.

D'aucuns trouveraient sa mise
Par trop et vulgairement modeste,
De l'homme sans importance,
De l'homme sans fulgurance
Ou leurs pensées émises
Qu'il est mauvais comme le reste,
Presque par pauvre jalousie
De ce qu'évoque sa simple vie.

Moi, naïvement, je l'imagine,
De notre monde, oublieux.
Plus fier de son jardin
Qu'appâté par le gain
Et ses réflexions intestines
Ne relève ni de diable ni de dieu,
Mais de la pluie à venir
Comme des gouttes de plaisir.

Et pendant ce temps-là sur
En savoir plus sur du Théâtre Poétique