S'identifier - S'inscrire - Contact

La pluie (2)

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Lundi 24/10/2005 • 0 commentaires • Version imprimable

Guillaume H: Elle

Les gouttes de pluie se rétament
Sur le toit de tuiles de terre cuite
Et puis se perdent dans les gouttières.
La musique en est apaisante.
Comme si tout s'adoucissait,
Tout changeait de dimension…

Même et surtout les drames,
Ceux qui provoquent les fuites,
Les choses moins douces qu'amères
En deviennent évanescentes.
Comme si tout s'effaçait,
N'avait plus beaucoup de raison.

Sur le divan repose une femme,
Le temps peu à peu se délite.
Et moi, dans ces yeux, je me perds,
Avec tous ces regrets qui me hantent.
Aurait-elle su que je l’aimais ?
Trop tard pour avouer ma passion.

Dans ma tête, ces pensées me crament,
Depuis longtemps à ma poursuite,
Vicieusement à me chercher misère.
Elle est là, près de moi, qui me tente.
Mais je me rappelle qui j’étais
Et je veux résister à la tentation.

Les gouttes de pluie se rétament
Sur le toit de tuiles de terre cuite
Et puis se perdent dans les gouttières.
Je m’approche de ses lèvres obsédantes.
Je n’aurais jamais crû que j’oserais
Enfin, après tant d’années, baisser pavillon.