S'identifier - S'inscrire - Contact

Vrai ou faux, quelle importance?

Par Denis Marion et Gabriel Ney • Des poèmes • Lundi 07/11/2005 • 0 commentaires • Version imprimable

Ce que je peux imaginer,
De ta vie, de ton cœur,
Ce n'est pas grand chose,
J'en sais si peu.
Mais assez pour écrire des vers,
Il ne faut pas beaucoup plus,
Les quelques mots que tu prononces,
Les gens que tu rencontres,
Un nom de ville
Et un peu d'imagination.

Peut-être que tout est faux,
Peut-être que tout est vrai
Dans ce que j'imaginerais.
Si tout est faux,
Ce sera simplement un poème
Un de plus.
Si tout est vrai,
Ce sera toujours un poème,
Un de plus,
Avec à peine plus de sens.

Ce que je peux imaginer,
De ta vie, de ton cœur,
Ce n'est pas grand chose,
J'en sais si peu.
Mais assez pour écrire une histoire,
De questions et de regards.
Pourquoi et comment,
Ce n'est peut-être pas toi,
Si ce n'est par bribes
Et petits morceaux.

Peut-être que tout est faux,
Peut-être que tout est vrai
Dans ce que j'imaginerais.
Peu-être qu'un jour
On en parlera.
Peut-être qu'un jour,
Tu me donneras ton avis,
Sur un nom de ville,
Sur les gens que tu rencontres,
Sur les mots que tu as dis.