S'identifier - S'inscrire - Contact

Tu crois vraiment.

Par Gabriel Ney & Denis Marion • Des poèmes • Dimanche 24/09/2006 • 1 commentaire • Version imprimable

Tu crois vraiment,
Tu crois vraiment
Que jamais je n’entends
Tes questions,
Tes interrogations.

Tu crois vraiment,
Dis. Tu le crois
Que je ne pourrais pas
Sécher tes larmes,
Que tout me désarme.

Tu crois vraiment,
Tu crois vraiment
Que du temps
Je ne peux te donner,
Te consacrer.

Tu crois vraiment,
Dis. Tu le crois
Que je ne pourrais pas
Un peu t’aimer,
Un peu t’aider.

Ou alors…
Ce serait tout autre chose
Que tu crois,
Que tu crois vraiment

Tu crois vraiment,
Tu crois vraiment
Que rester distants
Pourrait te sauver,
Pourrait te protéger.

Tu crois vraiment,
Dis. Tu le crois
Que je ne sais pas
Que tu as peur,
Peur de moi.

Tu crois vraiment,
Tu crois vraiment,
Qu’être ton amant
Est mon seul but,
Aux ordres de mon calebut.

Tu crois vraiment
Dis. Tu le crois
Que ce n’est en soi
Pas une fin
De te soutenir, sans dessein.

Mais enfin, qu’est-ce que tu crois vraiment.
.

Commentaires

Je crois que ... par Barbara le Lundi 25/09/2006 à 10:16

Encore un poème que j'aime beaucoup !