S'identifier - S'inscrire - Contact

Folie douce

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Mercredi 06/06/2012 • 0 commentaires • Version imprimable

Folie douce,
Des années d'amour.
A en avoir la frousse
D'être si heureux
Encore et toujours
A deux.

Y a t-il eu des disputes, des moments perdus, des larmes salées
Qu'importe à quoi nous étions en butte, cela est oublié
Vite, depuis longtemps, même pas rangé au placard des souvenirs.
Pourquoi vouloir les conserver? Il n'y avait rien à en dire.

Folie douce
Des années d'amour
A en avoir la frousse
Que cela s'arrête
Peut-être un jour
Vision si abstraite?

Parce qu'il y a toujours un tournant que l'on manque
Ne serait-ce que l'ultime et définitive séparation
Mais l'esprit jusque là joue son rôle de cynanque,
Dompter le venin du doute que distille certaine raison.

Folie douce
Des années d'amour
A en avoir la frousse
C'est le prix à payer
Et si la fin ressourd,
Elle ne pourra pas tout effacer.
 

Commentaires