S'identifier - S'inscrire - Contact

La musique dans les oreilles,

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Dimanche 02/03/2008 • 0 commentaires • Version imprimable

Mots-clés :

La dans les oreilles,
Une balade, le long des chemins.
Sautillant comme un enfant,
Je n’ai pas mon pareil,
Pour faire des niches au destin.
Diableries, je m’y entends.
La dans le sang,
Qui, mais pas tous les jours,
Rythme mes passions,
La vigueur de mes amours
Et adoucit mes abandons
Comme le ferait un onguent

La dans mes vers,
Comme un fil inducteur,
Qui mène les rimes,
Jusqu’au profond abîme
D’un poème parfois trop disert
Pour en garder de la vigueur.

La , mais il y a un mais,
Celui que je ne serai jamais,
Dans la peau du musicien
Qui pourrait te faire vibrer
En plein cœur de février
Comme on le ferait en juin.
La est si triste,
Tout à coup, mais j’insiste.
J’écrirai encore quelques mots,
Accroché à ces notes lentes,
Peut-être celles de trop,
Pour une fin sautillante.


La a changé.
J’ai fait sauter Elvis du juke-box
Pour une de chatte rose
Et de Russes blancs
Je n’ai plus de rime dans la boîte.
N’avais-je pas parlé d’abîme ?

Elvis Perkins - All the night without love
Room Eleven - Six White Russians and a Pink Pussycat - Sad Song