S'identifier - S'inscrire - Contact

Morgan & Gabin.

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Samedi 29/03/2008 • 0 commentaires • Version imprimable

Morgan et Gabin dans Remorques.Laissez-moi vous dire, dit-il
Mais elle battit de ses beaux cils
Et lui, alors, s’est tu, subjugué,
Par tant et temps de beauté.

The End.

Laisse-moi donc te dire
Qu’entre ici et là-bas,
Ce léger et doux sourire
Me force à rêver de toi.
Ce ne sont pas des choses
Finalement aussi courantes
Qu’on ne le pense.
Mais s’il échet, explose
Le cœur et tourne en une lente
Sensuelle, tendre danse.
De ces pas qui se font
Et qui nous dépassent
Naissent les passions
Et les barrières s’effacent.