S'identifier - S'inscrire - Contact

Pas ce soir.

Par Gabriel Ney et Denis Marion • Des poèmes • Lundi 10/03/2008 • 0 commentaires • Version imprimable

Pas ce soir, je ne peux pas.
Allongé sur les draps,
Je ne dois pas penser,
Certainement pas penser.
Je ne veux pas partir
Sur des sentiers perdus.
Je veux seulement dormir
De fatigue, reclus.

Ou alors,
Rêver.

Rêver plutôt que penser
Parce que l’on ne pense pas
A la douceur d’une fragrance,
On la rêve, on la songe
Quand on ne peut plus la respirer.
Il ne reste que ça.
Et pourtant quelle chance
D’échapper à ce qui ronge.
Rêver de quelque chose de joyeux,
Quelques mots, quelques bruits soyeux.
Me plonger dans les eaux inconnues,
D’un regard à peine croisé.
Découvrir ces régions entraperçues,
Qu’il faudrait éviter.
S’inventer de ces histoires,
Que l’on se raconte certains soirs,
Et c’est selon, pour chacun,
Une d’ ou d’amitié,
Happy end, heureuse fin.
Des songes que l’on peut partager
Ou que l’on garde des importuns
En les plaçant sous le traversin
Pour enfin s’endormir
Avec un léger sourire.